Flux RSS

Guy Birenbaum, Vous m’avez manqué : une utile mise en garde

Publié le

Drôle d’exercice auquel se livre Birenbaum dans son dernier livre, « Vous m’avez manqué ». Ça a d’abord tout d’une confession, du journal intime d’une dépression ou d’un burn out. C’est déjà un sujet assez lourd, plutôt bien traité, un récit de vie qui appelle à la réflexion, à la compréhension, une belle histoire d’amitié aussi avec ses collègues, et surtout, en creux, un beau témoignage d’amour vis à vis de sa compagne qui l’a magnifiquement accompagné pendant toute cette période qu’on imagine très difficile à  vivre. A vrai dire, ce n’est pas follement original, à part sans doute la part importante que jouent les réseaux sociaux, l’hyper connection et l’addiction au net qui étaient celles de Birenbaum avant cet épisode. Et puis aussi une sorte de passage dans les coulisses de l’univers de médias et des nouvelles technologies. Au global, une utile mise en garde sans doute…

Guy Birenbaum

Mais ce n’est pas que cela. Car, de manière sans doute un peu plus tortueuse, Guy Birenbaum s’appuie sur ce moment difficile pour revenir sur sa propre histoire, sur l’histoire de sa famille, et par là même sur l’histoire de France, ou plus précisément l’histoire des Juifs en France, et bien sûr pendant la 2nde guerre mondiale. Ce n’est pas faire injure à l’auteur de noter que ces passages sont les plus réussis; que le récit s’envole, les personnages crèvent les pages, les sentiments sont lourds; et que c’est aussi un rappel utile de ce que nos aïeux d’une ou 2 générations précédentes ont vécu, et que nous ne devrions pas oublier. On (re)découvre aussi que derrière l’homme de média hyper connecté, il y a aussi un universitaire spécialiste de l’extrême droite, et peut-être que ce qu’il nous dit ne doit pas être négligé.

photo Un blog de sel

photo Un blog de sel

Ce qui me laisse un peu sceptique dans ce livre, c’est la manière qu’a Birenbaum de joindre les 2, de diagnostiquer un état fébrile de la France, un retour de l’animosité, qu’il met au regard de son histoire personnelle et de l’histoire du pays, pour conjurer ou alerter sur ce qu’il pense être une tendance lourde et négative.

Néanmoins, si comme moi Guy Birenbaum vous a accompagné plus ou moins souvent dans différentes émissions, vous trouverez un intérêt à retrouver sa voix attachante et particulière, et sans doute à prendre un recul nécessaire vis à vis de notre époque et de ses démons.

voir aussi le joli article de Laurent Dupin à ce sujet

et le très pertinent compte-rendu qu’en fait Un blog de sel, à qui j’ai emprunté la belle photo de la campagne de Mayenne…

Advertisements

Une réponse "

  1. Eh bien je suis plutôt fier de voir ma photo prise en Mayenne se retrouver sur votre blog !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :