Flux RSS

La légende des Pendragon, Antal Szerb : un vrai bijou !

Publié le

Il aura donc fallu cette semaine de vacances à Budapest et cette coutume, maintes fois appliquée, de découverte de la littérature locale, pour que je tombe, à vrai dire par le plus grand des hasards dans les rayons de ma librairie roubaisienne Les Lisières, sur ce petit bijou qu’est « La légende des Pendragon » d’Antal Szerb

.Antal Szerb 1

Datant de 1934, le livre de Szerb se présente au 1er abord comme un « roman gothique », avec château au Pays de Galles, lignée des comtes de Pendragon, un mystérieux cavalier noir, des légendes celtiques, une conspiration contre d’étranges ennemis, j’en passe et des meilleures. Mais c’est aussi – dès 1934 – une parodie de ces contes, une galerie de personnages fantaisistes et à vrai dire follement attachants, un art de la digression qui n’est pas sans rappeler l’Umberto Eco du Pendule de Foucault et son goût pour le mysticisme. Et un style vif, malicieux, parfois ampoulé mais à dessein, pas avare de punchlines, bref un style qui pétille.

On se souviendra donc longtemps du héros hongrois (ça sonne presque comme une excuse baroque alors que l’auteur lui-même est hongrois, dans un roman qu’on prendrait sinon pour so british !), le Dr. Batky, du comte de Pendragon, hiératique et impressionnant, et surtout de son fils Osborne, de sa soeur la délicieuse, évanescente et peu nunuche Cynthia; pour ne citer que les principaux.

Antal Szerb 2.jpg

 

Ce roman, le 1er des 3 qu’Antal Szerb a écrit, est donc une merveille de légèreté, d’esprit, d’ironie; tout en proposant des personnages attachants et atypiques.

Bien que ses parents se soient convertis au catholicisme, il sera considéré dans la Hongrie de la 2ème guerre mondial comme juif, ses oeuvres censurées, sa revue interdite; il ne pourra plus exercer comme professeur et sera finalement déporté dans un camp de travail forcé à  Balf, où il meurt sous les coups des soldats le 27  janvier 1945.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :