Flux RSS

Laisse voler « Les Mouettes »… – Sandor Maraï

Publié le

Profitant d’une semaine de vacances à Budapest, j’avais décidé de faire un rattrapage en littérature hongroise et j’ai commencé par ces « Mouettes » de Sandor Marai. Mal m’en a pris, le livre m’est tombé des mains, et je l’ai abandonné à la moitié.

Sandar Marai Les mouettes

L’argument n’est pourtant pas inintéressant : en pleine seconde guerre mondiale, un haut fonctionnaire hongrois reçoit une jeune finlandaise venue lui demander un visa, en qui il reconnaît trait pour trait son ancienne amour qui s’est suicidée quelques années auparavant. Cruel tour du destin ? Hallucination ?

Le style de Marai n’est pas déplaisant. Très travaillé, très littéraire (des yeux « étrécis », vraiment…?), mais aussi précis, délicat, assez fluide; cela se lit plutôt agréablement.

Mais ce qui m’a fait abandonner, c’est l’ennui profond qui sort de ces pages. Qu’il se passe peu de choses, soit; après tout Proust non plus n’est pas un monstre d’action et de rebondissements. Mais que de redites, de répétition, de verbiage pour finalement dire la même chose peu intéressante (« je vais bientôt avoir 50 ans et je serai vieux »; « demain le monde aura changé et ce soir je dois saisir l’instant présent »). Rendons au moins cet hommage à Maraïiqu’il a écrit ce livre en 1943, et que les thèmes abordés étaient d’une brûlante actualité pour un pays qui allait être envahi par les nazis quelques mois plus tard avant de tomber sous le joug de l’Armée Rouge et d’un régime communiste qui l’obligera à s’exiler jusqu’à la fin de ses jours.

Sandor Marai 1

Marai est censé être l’équivalent d’un Zweig ou d’un Schnitzler,typique d’une littérature de la Mitteleuropa d’avant le désastre; je dois avouer ne pas partager ce point de vue et le trouver bien moins intéressant…

A contrario, les 3 premières pages d’un autre roman hongrois, « La légende des Pendragon » d’Antal Zerb, m’ont amené plus de joie, d’émotions et d’envie. Il faut savoir ne pas insister.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :