Flux RSS

Shit Gérard Lefort says in Les Inrocks

Publié le

Grand retour de la rubrique « Shit les Inrocks say » cette semaine, grâce à cet article sur Gérard Lefort et ses 35 ans de carrière à Libération. On comprend que le sujet était favorable 🙂 En pages 60 à 66 du numéro 992 des Inrocks du 3 décembre 2014.

 

Serge July

« Je ne veux pas mythifier Serge July mais disons que, pour 5 idées à la con, il en avait toujours une vraiment très bonne ».

Le ratio n’est quand même pas extraordinaire !

Serge July

Serge July

Signer ses articles

« A l’époque, il était mal vu de signer ses textes, ça tenait un peu de l’individualisme petit-bourgeois »

Au service télé de Libération

« Jusqu’au jour où, fin 80, Michel Cressole me dit « Mais tu vas dépérir avec cet hétéro-beauf de Mordillat. Viens avec nous. C’est facile : tu regardes la télé et après tu écris tout ce que tu veux! » Al’époque, il y avait 3 chaînes et ils regardaient la télévision au bureau toute la journée. J’ai passé des après midi à regarder avec eux Aujourd’hui Madame qu’ils commentaient à voix haute en hurlant de rire »

Le début d’une carrière

« J’avais 27 ans et je me suis mis à beaucoup bosser parce que c’était là que je voulais être »

Gérard Lefort

Gérard Lefort

Etre cinéphile dans les années 70

« Mais dans les années 70, aller au cinéma était une activité comme une autre. Genre « Quelle heure il est là ? Ah, si j’allais voir un film ». Ca n’a jamais été tellement plus que ça pour moi ».

Pas trop compris en quoi c’est différent aujourd’hui…

« Je n’ai d’ailleurs jamais lu les grands textes théoriques sur le cinéma. Venant des études de philo, j’avais tendance à trouver ça faible d’esprit ».

Les films qui l’ont marqué

« Le sacrifice de Tarkovski. Je me suis dit à la projo « J’ai quand même du bol de voir ce film sublime à Cannes, sur le plus bel écran du monde, et devoir écrire dessus en sortant. Les ailes du désir (Wenders, 87), je me souviens avoir eu l’impression d’être marabouté par le film, en hypnose. »

Bruno Ganz, dans Les ailes du désir

Bruno Ganz, dans Les ailes du désir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :