Flux RSS

En finir avec Edouard Louis et son « Eddy Bellegueule »…

Publié le
l'auteur

l’auteur

Dans son premier livre, « En finir avec Eddy Bellegueule » (indéniable sens du titre…), Edouard Louis évoque une enfance pauvre dans un village de Picardie, au tournant du siècle, et c’est bien sûr une grande claque que cette sorte de témoignage de l’intérieur de la vie d’un enfant, marqué par la misère affective, financière, culturelle et sociale. A vrai dire, on retient plus cet aspect là que l’aspect « jeune gay chez les pauvres », qui est finalement moins marquant que tout le reste – et c’était peut-être un des buts recherchés. Le dispositif littéraire mis en place par Edouard Louis, qui entremêle le style parlé de sa famille avec un style littéraire plus soutenu, est très efficace et amène beaucoup de vie à son récit. 

Bien entendu, comme dans tout récit d’autofiction (ou ressemblant à de l’autofiction), on se prend à se demander ce qu’il a réellement vécu, ce qu’il a inventé, ce qu’il a déformé; et ce jeu ne fait finalement qu’augmenter l’intérêt pour l’histoire et style, si maîtrisé, de l’auteur. La presse, notamment locale, s’est déjà posé la question, et comme il se doit la réponse est plus qu’ambivalente…

le livre

le livre

On ne criera pour autant pas au génie tout de suite, tout d’abord parce que la construction est un peu paresseuse, Louis optant pour de courts chapitres vaguement thématiques, dont on a l’impression qu’ils pourraient s’assembler dans un ordre différent sans trop d’impact sur l’ensemble.

On aimerait aussi le lire sur un sujet moins autobiographique et le voir se confronter à autre chose que son histoire personnelle, aussi réussie et touchante soit-elle.

C’est néanmoins un brillant démarrage, captivant et prenant, qui se lit quasiment d’une traite, et donc chaudement recommandé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :