Flux RSS

Comment vivre, une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponse; Sarah Bakewell

Publié le

Image

J’avais entendu parler de ce livre dans l’émission Mainstream de Frédéric Martel sur France Culture, à la fois comme phénomène d’édition au Royaume-Uni, et comme exemple de biographie d’un nouveau genre, moins scolaire, plus proche du personnage; et bien que n’ayant aucun intérêt spécifique pour Montaigne, l’enthousiasme de Martel m’avait donné envie de donner sa chance à ce livre.

Je ne l’ai pas regretté un seul instant, et j’ai été enthousiasmé par cette lecture. J’ai rarement lu une biographie aussi pertinente, qui soit à la fois si agréable à lire sur la forme, et qui sur le fonds restitue aussi bien un homme, son chemin de vie, ses pensées, sa psychologie, ses grandeurs et ses faiblesses, son oeuvre, et surtout le contexte historique, religieux, politique, au niveau français comme au niveau européen; et de surcroît aborde aussi la descendance intellectuelle de Montaigne dans les différents pays, excusez du peu!

1. Ne pas s’inquiéter de la mort : chapitre centré sur l’accident de cheval qui faillit être fatal à Montaigne « au mitan de sa vie »

2. Faire attention : où Montaigne inaugure un nouveau genre littéraire, appelé à une glorieuse descendance : l’analyse de ses pensées et états d’âme sur un sujet…

3. Etre né : La formation de Montaigne et son parcours de jeune adulte

4. Lire beaucoup, oublier l’essentiel et avoir l’esprit lent : première évocation détaillée du contexte des guerres de religion qui entoura Montaigne pendant toute sa vie, une vraie découverte pour moi.

5. Survivre à l’amour et à la perte : La Boétie bien sûr…Narration détaillée de leur relation et de la mort de La Boétie

6. Utiliser de petites ruses : car Montaigne et les Essais, ce sont aussi de simples conseils de vie, presque du développement personnel avant l’heure.

7. Tout remettre en question : Montaigne, c’est celui qui ose se poser à lui-même à voix haute des questions que nul n’avait osé formuler jusqu’alors, et qui ose aller au bout du doute. Magnifique formule du « encore ne sais-je ».

8. Se ménager une arrière boutique : la vie privée et familiale de Montaigne, racontée sans fart.

9. Etre convivial, vivre avec les autres : la miséricorde et l’importance de l’ouverture pour Montaigne, dans un temps où accueillir des étrangers chez soi pouvait être un danger de mort…

Image

10. S’arracher au sommeil de l’habitude : Montaigne a, parmi les premiers, cultivé l’art du décalage et de voir sa situation (ou celle de sa société) d’un point de vue extérieur, différents : les sauvages Tupanimbas par exemple l’ont particulièrement intéressé.

11. Vivre avec tempérance 

12. Garder son humanité : ni héros ni couard, Montaigne a vécu la terreur, les guerres de religion et la peste en essayant de se comporter du mieux possible.

13. Faire une chose que nul n’a encore fait : les Essais furent un vrai best-seller, on a peine à imaginer la fracassante nouveauté qu’ils ont constitué.

14. Voir le monde : Montaigne fut aussi un grand voyageur, notamment en Italie, à un âge où le voyage était une entreprise coûteuse, risquée et difficile.

15. Faire du bon boulot sans trop : rattrapé par son succès, sa renommée et ses qualités personnelles, Montaigne fut par 2 fois maire de Bordeaux, et agent très proche du roi futur Henri IV

16. Ne philosopher que par accident : la descendance intellectuelle anglo saxonne de son oeuvre 

17. Réfléchir à tout et ne rien regretter : les éditions successives et de plus en plus volumineuses des Essais

18. Lâcher prise : les relations et le rôle de Marie de Gournay, première grande éditrice et publiciste de Montaigne

19. Etre ordinaire et imparfait

20. Laisser la vie répondre d’elle-même : la fin et la mort de Montaigne.

C’est aussi un livre rare dans la mesure où il communique parfaitement l’enthousiasme de l’auteur pour son sujet, et on sort complètement convaincu de l’importance de Montaigne dans l’histoire intellectuelle européenne, et avec une forte et saine envie de lire les Essais. Quel plus beau résultat pour une biographie!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :