Flux RSS

Sang chaud, nerfs d’acier – Arto Paasilinna

Publié le

Image

Le cru Paasilinna 2006 (2010 pour la version française) est indéniablement un petit cru. On croit comprendre la visée de l’auteur : évoquer, à travers l’histoire d’une famille et en particulier du personnage principal Antti Kokkoluoto, l’histoire moderne de la Finlande, de 1918 à nos jours. Pourquoi pas. Mais ce propos ne me semble pas totalement compatible avec le style et la manière de Paasilinna, qui est plutôt celui du récit picaresque, déjanté, des personnages attachants, de pousser dans ses retranchements un point de départ mi-absurde mi-sérieux. Ici, aucun point de retranchement à atteindre puisqu’il s’agit de la Finlande d’aujourd’hui. On assiste donc à une série de saynètes se déroulant tout au long de l’histoire du pays, mais cela donne plutôt l’impression de lire « Tintin au pays du sauna », car ces saynètes sont assez simples, un peu répétitives, parfois incohérentes entre elles ( le livre a dû être écrit de manière assez peu attentive par Paasilinna…)

Autre signe de faiblesse relative du projet : les personnages secondaires (Linnea Lindeman l’accoucheuse voyeuse, Suoma l’épouse…) sont plus attachants et convaincants que le personnage principal, qui est un peu falot et auquel s on ne croit pas vraiment.

Enfin, la période « moderne » de l’histoire (c’est-à-dire des années 50 à nos jours) est plus que survolée, disons même bâclée, notamment les périodes ministérielles d’Antti qui devraient être l’accomplissement de son destin de vie et qui ne sont que le prétexte à un décevant et court chapitre.

Evidemment, l’auteur reste fidèle à lui-même ; les portraits sont truculents ; les détails bien sentis et révélateurs abondent ; les objets fétiches (ici, une vieille Studebaker) abondent et le tout se lit avec plaisir et facilité.

Au global, un projet plutôt à part dans l’œuvre de Paasilinna, d’une réussite moyenne. Le livre sorti en 2011 en France (« Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison ») datant de 1998 en version originale, espérons que la prochaine traduction (3 livres sont parus en finnois depuis 2010) nous fera retrouver une verve plus inspirée de cet auteur pour lequel j’ai en général une grande tendresse.

Dans l’Express, Marc Riglet livre une chronique inconsistante dont l’objet est plutôt de se demander si les français ne font pas une erreur de perspective sur la valeur littéraire de Paasilinna (http://www.lexpress.fr/culture/livre/sang-chaud-nerfs-d-acier_899254.html).

La blogosphère est plutôt indulgente dans l’ensemble, ainsi  Véronique D. a apprécie un style léger et plein d’humour (http://vdujardin.com/blog/article-sang-chaud-nerfs-d-acier-de-arto-paasilinna-88268112/), Gourmandises et plaisirs pluriels a beaucoup aimé ce récit léger (http://gourmandisesetplaisirspluriels.wordpress.com/2013/04/20/direction-le-nord-sang-chaud-et-nerfs-dacier-darto-paasilinna/), les 8 plumes sur lexpress.fr y voient un livre débordant d’énergie et de folie douce (http://blogs.lexpress.fr/les-8-plumes/2011/11/03/sang-chaud-nerfs-dacier-darto-paasilinna/), et Passion de lecteur goûte particulièrement un humour « propre et unique » (http://passiondelecteur.over-blog.com/article-critique-du-livre-sang-chaud-nerfs-d-acier-d-arto-paasilinna-56924494.html).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

#NSPLG

Nos voyages en itinéraire bis

-The Best Place-

Alo oui cer LeReilly

Sciences&Co

La Science accessible à tous !

Grand Place

Mes humeurs, mes coups de coeur , mes decouvertes... #Roubaix

Draps de toute laine

Rien de ce qui est roubaisien ne m'est étranger

SAIGONroub@ix

Itinéraire d'un enfant du Mékong

La Revue de stress #RevuedeStress 2.0

La chose importante est la chose évidente que personne ne dit. Tel est le journalisme d'aujourd'hui.

Blair1789

blair1789blog.tumblr.com

blogosth

Il y a bien longtemps, dans une blogosphère lointaine, très lointaine... vivait un drôle de petit blog !

Weekly Comic Book Review

Your source for comic book commentary

florenthenrifonteyne

A fine WordPress.com site

%d blogueurs aiment cette page :